L'éclaircissement des dents

 

L'éclaircissement des dents (parfois également appelé Blanchiment) permet de gagner 3 teintes en moyenne après une séance d'une heure au cabinet, le terme de blanchiment est impropre puisque le principe de la technique n'est pas de rendre les dents plus blanches mais de leur rendre une teinte colorimetrique moins saturée.

 

Un éclaircissement peut être préconisé pour atténuer ces tâches en éclaircissant les dents.
Un éclaircissement  peut être également indiqué lorsque les dents sont très jaunes, lorsque la surface de la dent présente des colorations sombres, lorsque les dents ne sont pas toutes de la même couleur ou lorsque les dents ont une couleur non homogène avec un dégradé disgracieux.

 

La majorité des colorations dentaires sont dues à des éléments extérieurs (goudrons et tanins notamment dans le thé, le café, le vin, le tabac) et le brossage ne parvient pas à les éliminer.
Ces colorations réapparaitront si ces habitutes se poursuivent.

Il existe également des colorations médicamenteuses, elles relativement réfractère aux éclaircissements et necessitent bien souvent la réalisation de facette.
Ces colorations résistent au polissage professionnel car elles sont internes à la dent. Certains antibiotiques pris par la femme enceinte peuvent provoquer des dyschromies dentaires chez l'enfant.
Des surdosages en fluor pris par l'enfant lors de la formation de ces dents définitives peuvent générer l'apparition des tâches dites de « fluorose ».