Comment traite t-on une parodontite ?

Il existe 3 stades du traitement des parodontites qui sont essentiels à son succès :

 

Premier stade

L’arrêt de l’évolution du déchaussement est assuré par le contrôle de l’infection.
En cas de parodontite, le parodontiste prescrit d’emblée des soins de désinfection locale à l’aide de brosses à dents et de brossettes interdentaires associées à des antiseptiques. Ils suffisent souvent à faire
disparaître en quelques semaines une grande partie des symptômes. D’autre part, les soins locaux permettent l’élimination du tartre dans les meilleures conditions de sécurité.
Par souci d’efficacité, le parodontiste est exigeant sur l’observance (respect des prescriptions). Il sera toujours à votre disposition pour vous apporter l’aide nécessaire en cas de difficultés.

 

Deuxième stade

L’élimination du tartre se fait par la technique de la « lithotritie parodontale » et permet de consolider le parodonte.
Si le détartrage est un acte fréquent en dentisterie quotidienne (souvent pour des raisons esthétiques), l’élimination du tartre au cours du traitement d’une parodontite se fait à l’aide de techniques différentes.
La lithotritie parodontale se réalise à l’aide d’une instrumentation spéciale et sous microscope opératoire.
La lithotritie parodontale nécessite du temps (en général 5 à 6 séances de 30 à 45 minutes chacune espacée de deux mois environs). Cette technique ne nécessite pas d’anesthésie locale car elle n’est pas douloureuse.

 

Troisième stade   

Une séance de fin de traitement sera réalisée pour valider les résultats et indiquer ce qu’il faut faire pour maintenir les résultats et éviter les récidives.